Dans la continuité des premières révélations autour de Windows Server 2008 R2 engagées par Joachim, voici de nouvelles informations croustillantes au sujet de Terminal Services !

Malgré les nombreuses nouveautés apportées par le successeur de Windows Server 2003 en la matière, TsWeb (application à la demande via un portail web) et TsGateway (RDP over HTTPS) pour ne citer qu'elles, Microsoft souhaite continuer sur cette lancé en y intégrant la gestion d’infrastructure VDI (Virtual Desktop Infrastructure)

En deux mots, VDI n’est pas un produit mais une solution reposant sur un ensemble de technologies telles que Hyper-V et System Center Virtual Machine Manager (SCVMM) dans le but de fournir aux utilisateurs finaux un environnement de travail complet et totalement indépendant à la demande ! Techniquement, par le biais d'une machine virtuelle (VM).

L’intérêt est de centralisé au sein de votre Datacenter la gestion et le stockage de ces machines virtuelles afin d’accroitre la flexibilité de vos services et de réduire les coûts de possession associés (TCO).

L’élément clés de toutes solutions VDI se dénomme « Connexion Broker », c’est en quelque sorte le maitre d’orchestre permettant de mapper les demandes issues de terminaux léger et/ou connexion RDP vers les environnements virtuels disponibles. C’est présisement ce nouveau rôle qui sera intégré à l’offre Terminal Service !

Afin de souligner ce changement de taille, les Terminal Services seront rebaptisés en Remote Desktop Services  (RDS). En résumé, ce nouveau nom couvrira aussi bien les aspects de présentation telles que nous les connaissons depuis des années mais également le VDI.

Tableau récapitulatif des nouveautés et améliorations

Voici la répercussion directe de ce changement sur les rôles et fonctionnalités existantes :

  • Terminal Services devient Remote Desktop Services
  • Terminal Services RemoteApp devient  RemoteApp
  • Terminal Services CAL devient Remote Desktop Services CAL
  • Terminal Services Web Access devient Remote Desktop Web Access
  • Terminal Services Gateway devient Remote Desktop Gateway
  • Terminal Services Session Broker devient Remote Desktop Connection Broker : Le nouveau service dédié à VDI

Pour conclure, voici en vrac quelques une des nouveautés introduites par RDS:

  • Connection Broker sera compatible avec les solutions existantes, c'est-à-dire VMware.
  • Amélioration du support multi-écrans.
  • Support des entrées audio, idéal pour l’enregistrement et la VoIP.
  • Support de l’interface AeroGlass.
  • Redirection de DirectX 9, 10 et 11 (2D et 3D).
  • Amélioration de la synchronisation vidéo et audio.
  • Amélioration de la gestion des profils (quota).

Sans aucun doute et sans se mouiller, RDS sera l'un des changements majeurs de cette R2 !