Exchange 2010, la nouvelle version du serveur de messagerie électronique de Microsoft, est terminée. L’éditeur a annoncé la nouvelle sur le blog dédié au logiciel, et ce dernier est donc officiellement passé en statut RTM (Release to Manufacture).

exchange 2010 exchange 2010


L’un des plus gros changements concernant Exchange est que la nouvelle mouture 2010 n’est désormais disponible qu’en 64 bits. Exit donc l’architecture 32 bits, mais cela ne devrait poser aucun problème puisque les processeurs dans les serveurs ont depuis longtemps le jeu d’instructions x86_64.

Parmi les changements principaux, on notera particulièrement :
  • Les groupes de stockage sont incorporés au magasin d’informations.
  • Le clustering est désormais supporté au niveau de la base de données et non plus au niveau du serveur.
  • Une nouvelle version d’Outlook Web Access, maintenant nommé Outlook Wep App, compatible avec un nombre beaucoup plus élevé de navigateurs.
  • Messagerie unifiée, y compris pour les SMS.
  • Assistant Personnel de boite aux lettres : on peut maintenant créer ses propres règles autour de la messagerie vocale pour affecter les appels différemment selon des critères.
  • Possibilité de créer des archives en ligne (peut remplacer les PST)
  • Déplacement possible de la boîte aux lettres pendant que l’utilisateur est connecté, sans interruption du travail.
  • Les entrées/sorties (I/O) ont été réduites de 50 % par rapport à Exchange 2007, et le moteur JET a été optimisé pour les disques SATA.
Exchange 2010 ne pourra fonctionner que sur des serveurs équipés de Windows Server 2008 avec Service Pack 2, ou Windows Server 2008 R2 (qui n’est lui aussi disponible qu’en 64 bits).

http://www.pcinpact.com/actu/news/53498-exchange-2010-rtm-nouveautes-64bits.htm