Avant même que Windows Server 2008R2 ne soit disponible, je me suis mis en quête de déminer les chemins tortueux de la migration Active Directory. Avec le temps et les versions de Windows, on pourrait croire que la problématique tend à se simplifier et bien c’est tout le contraire. D’une part, nous avons de plus en plus d’applications qui dépendent de l’annuaire Active Directory (Exchange 2007 en tête de liste, ce sera une autre histoire pour Exchange 2010 qui sera certainement comptée par mon collègue Pascal CREUSOT, MVP Exchange Server de son état). Et d’autre part les produits de migration Active Directory. Chaque nouvelle version de l’annuaire Active Directory introduit son lot de subtilités. Pour rappel, une petite piqure (c’est de saison, …):

A force de faire des projets de migration Active Directory on pense pouvoir détecter les mines et bien il n’en est rien. Souvent, il faut tester et prendre le mur et tenter une migration ADMT (actuellement disponible en version 3.1, en attendant une nouvelle version plus adaptée à Windows Server 2008 R2).

Selon le blog de l’équipe Directory Services Team, la version 3.1 est bien supportée en attendant la nouvelle version, avec cependant quelques limitations : KB976659. Dans le cas qui m’occupe, je suis tombé sur le cas : “Multiple user password migration in a batch may fail for the first user password. When this issue occurs, the administrator may receive an error message that resembles the following:”.

Windows Server 2008 R2 n’est pas en reste par rapport à ses prédécesseurs. Lui aussi apporte aussi son lot de mines. Certaines d’entre elles feront l’objet de billets dès que désarmées ou que j’ai tout simplement marché dessus.

PS : Je passe volontairement sous silence la KB974625. Elle est même pas marrante.

http://blogcastrepository.com/blogs/benoits/archive/2009/10/26/windows-server-2008r2-et-admt-3-1.aspx