Le Gartner a identifié quatre profils IT qui font souvent défaut aux services IT et devront être "staffés" dans un avenir proche. Si tous ne concernent pas la sécurité, l'on voit poindre toutefois une ouverture vers l'archivage et le légal, avec comme objectif commun la conformité.

Voici les quatre profils IT à créer, selon le Gartner :

Le légaliste IT. Un être hybride capable de comprendre les implications légales des services IT. Un intermédiaire capable de mettre de l'huile dans les rouages de la conformité et de préparer, encadrer, suivre, voire faciliter les audits externes, par exemple.

L'archiviste digital. Au croisement de la conformité et de la dématerialisation se trouvent les archives de l'entreprise. Que garder, comment ? Si a terme l'archivage numérique sera probablement confié à des prestataires spécialisés, il n'en reste pas moins qu'il faudra un chef d'orchestre : c'est le rôle de l'archiviste légal.

Le Business Information Manager. L'on parle beaucoup aujourd'hui de l'articulation nécessaire entre la IT et les métiers. La prochaine étape sera de combiner les deux rôles au sein du même métier. D'après le Gartner, cela est inévitable tant les métiers se plaignent aujourd'hui du peu d'information (et de sa faible pertinence) reçue de la part de la IT.

L'architecte de l'information. Les spécialistes de la sécurité le savent déjà, la IT devient centrée sur l'information. Mais qui organise cette information ? Ce sera le rôle de l'architecte de l'information : classer, définir des taxinomies, créer des liens, des modèles de documents, et mêmes des modèles de données.

Plus d'information :

http://www.securityvibes.com/gartner-profils-it-recrutement-jsaiz-news-3003522.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+securityvibes-france-news+%28SecurityVibes+France+-+News%29