Comprendre les droits de rétrogradation de Windows 7 en OEM

<>

win7winvista

La mise sur le marché de Windows 7 constitue pour vous une grande opportunité pour contacter vos clients et développer votre activité. Grâce à la fiabilité, la sécurité, les performances, la souplesse d’administration et le support qui caractérisent Windows 7, vous pouvez développer une forte activité autour de ce système d’exploitation. Quand et pourquoi les clients utilisent-ils le droit de rétrogradation de Windows 7 ? Exemple : L’entreprise de votre client acquiert un nouveau système mais souhaite conserver une homogénéité de plateforme avec les systèmes existants qui fonctionnent sous Windows Vista Professionnel. Les droits de rétrogradation offrent une solution pratique. Le client peut :

  • Achetez un nouveau PC avec Windows 7 Professionnel préinstallé.

  • Revenir, sans coût supplémentaire, à Windows Vista.

  • Une autre raison d’encourager les clients à passer à Windows 7 est la capacité de rétrograder vers Windows XP.

  • Et de passer à Windows 7 Professionnel au moment opportun. Le système est déjà sous licence et prêt à la conversion.

Droits de rétrogradation pour les postes clients sous Windows 7

Les droits de rétrogradation inclus dans Windows 7 sont un droit accordé à l’utilisateur final, décrit dans le Contrat de licence de l’utilisateur final (CLUF) que l’utilisateur accepte lorsqu’il démarre pour la première fois le logiciel Windows 7. Pour en bénéficier, le client doit :

  • Achetez un nouveau PC avec Windows 7 préinstallé.

  • Accepter les termes de la licence Windows 7.

  • Effectuer la rétrogradation ou autoriser un fournisseur OEM à effectuer cette opération.

--> la suite chez MICROSOFT :

https://partner.microsoft.com/france/40128937