Ne représentants que 5,7% du total des émissions de CO2 du groupe La Poste, les équipements IT sont pourtant devenus l'élément principal de la politique verte menée par l'entreprise en 2009. En cause, la forte consommation en électricité de son parc informatique, un critère économique non négligeable.

Dans le cadre des rencontres carbones organisées en association avec Deloitte et BDNA, La Poste a présenté les résultats de l'étude diagnostique menée par ces deux sociétés d'aide aux entreprises concernant le bilan carbone de son parc informatique.

Affichant en 2009 un total de 68 000 tonnes d'émission de CO2 dues à ses équipements informatiques et technologiques dont 42 000 tonnes liées au simple parc d'ordinateurs, La Poste s'est lancée, depuis le mois de janvier dernier, dans l'application d'un plan Green IT élaboré par Deloitte et BDNA. Il devrait permettre au groupe de réduire son impact écologique d'environ 30% dans le domaine des IT. Un gain net de 10 millions d'euros par an est attendu.
--> La suite sur :

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-la-poste-repense-son-informatique-en-mode-green-30169.html