Si la majorité des revenus Google sont générés par la publicité, le géant de Mountain View entend bien trouver un modèle économique plus stable. Pour ce faire, la firme californienne tente depuis quelques années de s'attaquer au marché professionnel. S'il y a bien un concurrent qui fait de l'ombre au moteur de recherche sur ce marché c'est véritablement Microsoft et ses applications bureautiques. Au fil du temps, Google a ainsi rendu ses outils hébergés compatibles avec les formats de Microsoft Office 2007 et même rajouté un système de macros en JavaScript. En juin 2009 c'est Microsoft Exchange qui est entré dans la ligne de mire et la firme d'Eric Schmidt a levé le voile sur Google App Sync pour Microsoft Outlook. Cet utilitaire permet de remplacer Exchange et de synchroniser automatiquement ses données (emails, contacts, calendriers) directement entre Outlook et les éditions Premier et Education de Google App.

Cette fois le challenger de Microsoft entend pousser les choses plus loin et présente Google Apps Migration for Microsoft® Exchange. Centralisé sur le serveur cet outil permet, comme son nom l'indique, de faciliter la migration depuis Exchange vers Google Apps. Sur le blog dédié aux entreprises, Abhishek Bapna, responsable du projet, explique que la transition a été optimisée en précisant que les employés pourront même continuer d'utiliser Exchange durant la migration . Disponible gratuitement pour les éditions Premier et Education de Google Apps, l'outil en question fonctionne sur Microsoft Exchange 2003 et 2007 et cible principalement les entreprises de 100 à 20 000 salariés.

Au mois de juillet 2009, Google proposait un outil similaire pour assurer la migration depuis Lotus Notes. Récemment la société de Mountain View a racheté l'application DocVerse qui vient se greffer sur les logiciels de la suite Microsoft Office. DpcVerse offre des outils de collaboration et d'édition en ligne ; l'on imagine que la technologie sera embarquée au sein de Google Documents. Par ailleurs, Google Apps s'est enrichit d'une galerie d'applications web tierces. Bref, Google n'en finit plus de peaufiner sa solution professionnelle ; des initiatives qui ont poussé Microsoft a reconsidérer sa stratégie du cloud computing.

Google en profite pour rappeler que 25 millions d'utilisateurs ont déjà migré vers Google Apps. L'outil Google Apps Migration for Microsoft® Exchange est disponible ici.

http://www.neteco.com/330814-google-attaque-microsoft-exchange.html