Six mois après la sortie de Windows 7, Microsoft fait le point.  A cette occasion, l'éditeur a convié trois grandes entreprises françaises à témoigner de leur sentiment face à Seven. Avis positif pour tous les invités. Il est vrai que le contraire aurait surpris, Microsoft ayant organisé l'événement et sélectionné les intervenants.

« Performant » est ressorti comme le terme récurrent de la conférence de presse sur Windows 7 organisée par Microsoft le jeudi 8 avril. Est-ce l'heure de la rédemption pour l'éditeur après la très grosse déception de ses clients face à Windows Vista ? Jean-Pascal Cousin, directeur Entreprise Technologies et Services chez la multinationale Sanofi-Aventis, l'un des leaders mondiaux des laboratoires phamarceutiques, se souvient : « Vista n'était pas bien-né pour les entreprises. Il y avait beaucoup de problèmes de compatibilité des applications, de drivers, en plus d'un côté intrusif pour l'utilisateur. » Beaucoup d'entreprises ont ainsi conservé Windows XP dans l'attente d'un meilleur système d'exploitation.

Après cet échec cuisant, Microsoft est aujourd'hui fier d'annoncer crânement que « Windows 7 est vendu toutes les 7 secondes dans le monde. » A ce jour, on en serait à 16 millions d'installations du système d'exploitation dans les entreprises, soit un décollage trois fois plus rapide que pour Vista. Suite à une campagne marketing savamment orchestrée (bêta et RC en libre accès) et à une appropriation rapide du grand public, les entreprises ont du faire face à une demande pressante de la part des utilisateurs. Pour les responsables en entreprise qui témoignaient lors de cette conférence, c'est l'une des raisons majeure d'une future migration de leur parc de postes de travail vers Windows 7. « Les salariés veulent les même outils à leur bureau que chez eux et, aujourd'hui, ils ont plus de produits IT que les entreprises » constate Jean-Pascal Cousin. Quant à Philippe Dalle Nogare, DSI de Bouygues Construction, il ajoute que : « nous sommes victimes de l'utilisateur qui demande un outil plus performant ».


Illustration : Les responsables IT de Sanofi Aventis, Bouygues Construction et Vinci Energie lors de la conférence de presse organisée par Microsoft, jeudi 8 avril. De gauche à droite : Jean-Pascal Cousin, directeur Entreprise Technologies et Services chez Sanofi-Aventis, Philippe Dalle Nogare, DSI de Bouygues Construction, l'animateur de la table ronde, et Jean Huot, directeur technique de Vinci Energie.

--> La suite sur le site :

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-bilan-windows-7-trois-entreprises-temoignent-30386.html