capture-de28099ecran-2010-04-30-a-144137Il y a un mois, Veeam annonçait en grandes pompes sa nouvelle technologie “révolutionnaire” SureBackup, qui allait “changer la face de la sauvegarde”. Révolution ou bluff ? Les spécialistes sont largement partagés sur la question. Certains crient au génie, d’autres à l’arnaque.

Sur le papier, SureBackup permet aux équipes informatiques de “vérifier la récupérabilité de chaque sauvegarde de chaque machine virtuelle (pour l’instant, ESX), en permanence”. En clair, vérifier que la sauvegarde des ses machines virtuelles s’est bien déroulée. L’idée est intéressante. Depuis la nuit des temps, la sauvegarde est cruciale, mais la capacité à restaurer ses sauvegardes l’est encore plus. Du temps des sauvegardes uniquement sur bandes, peu fiables, c’était même un problème majeur. L’histoire se répèterait-elle avec les machines virtuelles ? Apparemment. Pouvoir vérifier ses sauvegardes est aussi un challenge dans un environnement virtualisé.

“Historiquement, la validation des sauvegardes archivées a permis de garantir l’intégrité des fichiers de sauvegardes archivées, mais pas celle des applications et données contenues dans ces sauvegardes archivées,” a déclaré Chris Wolf, analyste chez Burton Group, repris dans le communiqué de Veeam. ” Vérifier l’intégrité du fichier de sauvegarde ne suffit pas ” ajoute Doug Hazelman, Directeur Stratégie Produits chez Veeam. “Il n’y a aucune garantie que le système d’exploitation et les applications démarreront sans erreur ou que les données seront intactes”. Selon Veeam, la seule façon de garantir les sauvegardes est de tester et vérifier leur qualité de restauration. Jusqu’à présent, il semble que cela n’était pas réalisable, car trop coûteux en ressources et gourmand en traitement. “Certaines entreprises ont mis en oeuvre une stratégie de vérification de leurs sauvegarde. Mais en général, les tests sont effectués au hasard sur une des images. Notre technologie permet de le faire pour chaque machine virtuelle, à toute heure” assure Doug Hazelman.

--> La suite sur le blog de VirtuaNews, lisez jusqu'aux commentaires, un Avant Vente de VEEAM répond aux attaques!

http://www.speedfirenetwork.net/virtuanews/?p=1553