L'hôpital de Dax virtualise son système de stockage afin de répondre à un besoin de haute disponibilité. Dans le même temps, l'établissement tire le bilan de la virtualisation de ses serveurs, réalisée il y a quatre ans dans une optique de Plan de continuité d'activité.

Le centre hospitalier de Dax a virtualisé son stockage afin de répondre à un besoin de haute disponibilité et de plan de continuité de l'activité.

Cet établissement public de santé, dont le siège se situe à Dax dans les Landes (40), se répartit sur 7 sites (5 à Dax, 1 à St Vincent de Tyrosse (12km) et 1 à Magescq (20 km).  Il héberge 1 000 lits.

La DSI a mis en place un réseau de stockage SAN (Storage Area Network) totalement redondant, en reprenant son ancienne baie de stockage, répliquée en mode synchrone vers une nouvelle baie. En temps normal, les deux baies fonctionnent en mode actif/actif. Les fonctions de basculement automatique ont été employées notamment durant le déménagement des machines à l'occasion du changement de salle informatique. La DSI pouvait débrancher l'une des baies et la transférer dans le nouveau bâtiment, pendant que l'autre prenait le relais grâce à une option de "Fail-over/Fail-back".

Après le transfert et la remise en production de la seconde baie, le (re)basculement et l'équilibrage de la charge s'effectuent automatiquement. Ce processus est transparent pour les utilisateurs et élimine le besoin d'une migration et assure la disponibilité des données.

L'architecture déployée

 
Cliquez sur l'image pour agrandir

--> la suite sur le site :

http://www.reseaux-telecoms.net/actualites/lire-a-dax-l-hopital-virtualise-son-stockage-22067.html