Avec le contrat remporté chez Alstom, Microsoft met en avant un déploiement emblématique pour son offre combinant Office 2010 / Online Services.

Microsoft a annoncé un premier grand contrat mondial pour ses offres bureautiques mixant logiciels installés et mode SaaS selon le principe défendu par l'éditeur de S+S (software+service). En l'occurrence, le groupe Alstom a signé pour cinq ans et 60 000 postes, soit l'ensemble de son parc mondial. Le spécialiste du transport ferroviaire et de la transmission d'électricité, équipera à terme tous ses PC de Office 2010 et d'un accès aux Online Services qui comprennent les versions en ligne des logiciels de la suite bureautique.

L'éditeur a précisé avoir remporté un appel d'offre l'opposant à Google (qui propose une offre pure SaaS), à IBM et à un consortium présentant un assemblage de solutions open-source. La bataille aurait duré deux ans. Alstom va bénéficier d'une plate-forme collaborative dont il maitrisera les infrastructures. Les données sensibles (notamment dans le domaine nucléaire) traitées au travers de Online Services seront toutes hébergées dans des datacenters européens gérés par Microsoft.

Cette plate-forme sera accessible autant par les clients lourds de Office 2010, le web et les terminaux mobiles de type smartphone.Exactement comme l'offre locative Software assurance, le contrat signé définit un coût prédictible sur toute sa durée. Ni le montant du contrat ni le plan de déploiement n'ont été, pour l'instant, communiqués.

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-alstom-equipe-60-000-postes-avec-office-2010-online-services-31065.html