Pour tenter de séduire le marché des PME, IBM mise sur Virtual Desktop for Smart Business, sa nouvelle solution de virtualisation de postes de travail. L’offre, qui inclut l'hyperviseur Verde de Virtual Bridges, permet d’héberger et de gérer les postes de travail (sous Windows comme sous Linux) et peut être déployée directement au sein d’une infrastructure client ou via un environnement de cloud privé chez un partenaire. Verde est un hyperviseur basé sur KVM optimisé pour l'hébergement des postes de travail virtuels. Sur le positionnement, son offre vient en concurrence avec les offres de Citrix, VMware, Oracle, Red Hat mais aussi en France, avec Neocoretech et Systancia. Annoncée comme solution VDI de 2è génération, son offre combine offline, online et accès distant dans la même solution, pour un coût très compétitif. Elle utilise le protocole de présentation SPICE, aussi utilisé par RedHat.

--> La suite sur le site :

http://www.zdnet.fr/blogs/virtuanews/une-offre-vdi-pour-142-euros-par-utilisateur-et-par-an-39757829.htm