Des données sensibles ont été dérobées à RSA grâce à une attaque déclenchée par l’envoi de courriers électroniques comprenant un fichier Excel malveillant et exploitant une faille inconnue de Flash. Selon RSA, ces attaques de type Advanced Persistent Threat, conçues pour être furtives, imposent de repenser la sécurité des entreprises.

Mi-mars, la société de sécurité RSA a révélé avoir été victime d'une intrusion informatique visant à dérober des données sensibles, dont certaines concernaient « spécifiquement les produits d'authentification SecurID », reconnaissait son PDG Arthur Coviello.

--> la suite est a voir sur le site :

http://www.zdnet.fr/actualites/anatomie-d-une-attaque-rsa-disseque-l-intrusion-dont-il-a-ete-victime-39759722.htm