Des grands noms de l'industrie s'allient pour proposer une alternative open source aux technologies de virtualisation propriétaires. VMware figure dans le collimateur mais aussi Microsoft.

Comment attaquer la tour d’ivoire VMware? En s’alliant. C’est du moins la démarche entreprise par IBM, HP, Red Hat, Intel, SUSE (désormais division de Attachmate), BMC ou encore Eucalyptus Systems qui viennent de fonder l’Open Virtualization Alliance. Objectif : alimenter et développer les technologies de virtualisation sur le modèle open source, essentiellement autour de la plate-forme KVM (Kernel-based Virtual Machine).

--> Le reste est à lire sur le site : http://www.silicon.fr/ibm-hp-et-red-hat-sattaquent-a-vmware-51926.html