Crédit Photo: Fujitsu

Crédit Photo: Fujitsu

Des scientifiques ont réussi à casser une clé de 923 bits en presque 5 mois. Ce record doit permettre aux organismes de normalisation et aux gouvernements de travailler sur les prochains standards de chiffrement.

Des chercheurs du laboratoire de Fujitsu, du National Institute of Information and Communications Technology (NICT) japonais et l'université de Kyushu ont établi un record dans la cryptanalyse. Ils viennent en effet de casser une clé longue de 278 chiffres (923 bits) qui utilise le système de chiffrement basé sur le couplage (pairing based cryptography ou PBC). Les scientifiques qui ont travaillé sur ce projet ont réussi cette performance en 148,2 jours. Ils ont utilisé pour cela 21 ordinateurs avec un total de 252 coeurs. Avant cette expérience, les chercheurs estimaient que casser un chiffrement basé sur le système de couplage pourrait prendre une centaine de milliers d'années.

--> La suite est à lire sur le site : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-des-chercheurs-reussissent-a-casser-un-cle-de-923-bits-49386.html