La prochaine version de la base de données SQL Server de Microsoft bénéficiera d'une technologie de traitement en mémoire baptisée Hekaton, actuellement testée par plusieurs clients de l'éditeur. 

Pour accélérer les traitements OLTP, Microsoft est en train d'ajouter des capacités in-memory à sa base de données relationnelle SQL Server. La prochaine version du produit pourra charger les tables de la base, ou même l'intégralité des bases dans la mémoire du serveur. Cette technologie, gratifiée du nom de code Hekaton, a été présentée sur le récent SQL Server PASS Summit organisé par Microsoft du 6 au 9 novembre à Seattle (état de Washington). Elle est actuellement testée chez plusieurs clients. 

Toute application ralentie par les entrées/sorties des disques durs bénéficiera du transfert des données en mémoire, a rappelé Douglas Leland, directeur général, responsable des produits, Business Platform Marketing Group chez Microsoft. Avec Hekaton, les transactions pourront s'exécuter 50 fois plus vite qu'avec une installation SQL Server standard, la mise en mémoire de la table permettant d'éviter les allers/retours vers le disque.

--> La suite est a lire sur le site : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-pass-summit-2012-microsoft-ajoute-le-in-memory-a-sql-server-51223.html