L'utilisation croissante des smartphones et tablettes personnels des salariés pour leur travail est un casse-tête sécuritaire pour les entreprises et les attaques cybercriminelles par ce biais vont augmenter en 2013, selon la société de sécurité Internet Check Point.

Du fait du développement du télétravail et de la mobilité des salariés, de plus en plus d'entreprises sont confrontées au phénomène dit du Byod. La société Check Point a publié mercredi une liste de huit "menaces et tendances" pour l'année 2013 en termes de cybercriminalité, parmi lesquelles le Byod, la sécurité dans le cloud computing ou encore les attaques internes. Les tablettes et smartphones personnels "sont des vecteurs pour entrer dans l'entreprise et l'atteindre d'une manière ou d'une autre. En 2013-2014, les outils malveillants des hackers seront plus tournés vers les entreprises", a résumé lors d'un point presse Philippe Rondel, directeur technique France de Check Point.

--> la suite est à lire sur le site : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-check-point-pointe-8-cybermenaces-a-surveiller-en-2013-51769.html