La virtualisation, une bombe à retardement en matière de licences logicielles

 

Le développement de la virtualisation oblige les entreprises à revoir leurs stratégies en matière de licences logicielles.

Aujourd'hui, la majorité des entreprises ont recours à la virtualisation des serveurs. Mais, selon l'entreprise License Dashboard, spécialisée dans la gestion d'actifs logiciels, de nouvelles enquêtes montrent que la mise en conformité des licences logicielles est à la traîne. Ainsi, selon un sondage réalisé en décembre 2012 par License Dashboard auprès de ses clients britanniques, 87 % des entreprises interrogées ont déclaré que leur stratégie de gestion de parc logiciel (SAM) prenait en compte la virtualisation, mais seules 42 % d'entre elles ont déclaré qu'elles utilisaient une solution de licences dédiée. 19 % des entreprises interrogées ont reconnu ne rien faire, et 39 % utilisent pour le suivi des licences un système de gestion des actifs informatiques (ITAM) ou un système d'approvisionnement, des solutions de traçage souvent trop simplistes pour prendre en compte les implications des environnements virtualisés.

--> http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-la-virtualisation-une-bombe-a-retardement-en-matiere-de-licences-logicielles-51970.html