La publication des services Edge est une chose délicate car parfois incomprise par les services réseaux car impliquant des contraintes liées à la supportabilité de Nat et des flux Vidéo.

Dans l’environnement Lync deux solutions sont possibles pour publier des services Edge vers l’internet.

  • La première est de se baser sur les fonctions de répartiteur de charges matérielles déjà présentes au sein de l’entreprise.
  • La seconde est de ne pas recourir aux répartiteurs de charge pour utiliser des fonctions plus primaires que sont les fonctions d’équilibrage de charge DNS.

Mais avant de détailler les avantages et les inconvénients de deux solutions, petit rappel sur la technologie DnsLb souvent confondue avec DnsRoundRobin.

Les fonctions d’équilibrage de charge DNS (Dnslb) se basent sur la publication multiple d’une ressource de quelque nature que ce soit, (dans notre exemple nous considérons pour Lync, les ressources sip.unfiedit.com, Webcon.unifiedit.com, Av.unifiedit.com) au sein d’un DNS. Dans le cas d’un environnement Round Robin possédant deux enregistrements inscrits pour la même ressource, le serveur DNS reverra aléatoirement soit le premier soit le second enregistrement au client. Ce dernier tentera ensuite de se connecter à l’adresse Ip renvoyée par le serveur DNS et ce, même si le service en question est offline. Si le serveur Lync frontal ou Edge correspondant à cette adresse ip est hors service, alors le client Lync renverra une erreur de connexion. L’utilisateur aura peut-être la chance, une fois que le cache DNS client se soit vidé de cet enregistrement, de peut-être, tomber sur le second enregistrement et de facto se connecter alors sur le second serveur Lync qui lui est en fonction. Mais rien n’est moins sûr…. C’est le principe de la roulette.

--> La suite est à lire sur le site : http://unifiedit.wordpress.com/2013/01/10/lync-2010-edge-publication-equilibrage-de-charge-dns-ou-repartition-de-charge-materielle/