Flickr/Arenamontanus

On se souvient peut-être du phénomène Chatroulette, ce site qui permet de se connecter de manière aléatoire à une webcam. En 2010, il a attiré voyeurs et exhibitionnistes du monde entier, désireux de découvrir ce qui pouvait bien se cacher devant les ordinateurs de leurs voisins.

Dans un genre beaucoup moins ludique, une faille dans le système de sécurité des caméras de surveillance de la société Trendnet permet à n'importe qui d'espionner ses voisins à leur insu, via les caméras de surveillance connectées qu'ils ont installées chez eux. Une violation claire de la vie privée, que Trendnet ne parvient pas à gérer depuis avril 2010.

--> La suite est à lire sur le site : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/01/23/big-brother-des-webcams-rendent-votre-vie-privee-accessible-sur-le-net/