D-Link associe ses serveurs de stockage IP-SAN à l’hyperviseur SANsymphony-V de DataCore pour constituer une offre unifiée destinée aux PME.

Pour répondre aux problématiques de stockage rencontrées dans les environnements de serveurs et postes de travail virtuels en termes de capacité, de performances et de protection des données, D-Link et DataCoreaccordent leurs violons.

Le premier met à contribution son offre d’infrastructure et plus particulièrement ses serveurs SAN série DNS-6000 ; le second y couple son hyperviseur SANsymphony-V.

De cette interopérabilité résulte une solution évolutive, basée sur une architecture unifiée qui évite aux PME (sa cible commerciale revendiquée) de solliciter plusieurs fournisseurs et d’assembler elles-mêmes le puzzle.

Les bénéfices s’expriment également en termes de flexibilité, avec des ressources extensibles à la demande, aussi bien au niveau physique (ajout ou remplacement de disques à chaud) que virtuel (pooling, thin provisioning…)

La gamme DSN-6000 comprend deux modèles au format 2U, qui peuvent accueillir jusqu’à 36 To de stockage sur 12 baies. Des modules d’extension porteront cette capacité jusqu’à 180 To.

--> La suite est à lire sur le site : http://www.itespresso.fr/d-link-datacore-associent-virtualiser-stockage-reseau-61172.html