Lorsque des clients me demandent de justifier le coût de VMware comme hyperviseur, par rapport à Hyper-V qu'ils considèrent comme "gratuit", voici de quoi leur expliquer le coût de la gratuité :

 

http://social.technet.microsoft.com/wiki/contents/articles/1349.hyper-v-update-list-for-windows-server-2008-r2.aspx

 

Ceci est la liste des patchs/hotfix à intégrer sur un hôte Hyper-V en cluster ou non afin de s'assurer de son bon fonctionnement.

En effet Windows Update/Microsoft Update ne suffit pas à avoir un hôte Hyper-V en état de fonctionnement. Il faut ajouter des patchs, des hotfix (certains à demander par mail)et régulièrement vérifier si de nouveaux ne sont pas nécessaires!

Chez VMware, des mises à jour sont bien entendu à faire, mais le nombre est beaucoup plus restreint, et le processus de mise à jour extrêmement simplifié, ne demande pas de redémarrage immédiat/automatique...

Enfin my Own two cent... et l'expérience des problèmes chez les clients!