La ville de Munich a démarré en 2006 un plan de migration de ses postes de travail vers Linux. Une politique qui a permis à la commune d'économiser des millions d'euros, notamment en licences propriétaires.

En ces temps de disette budgétaire, l'un des leviers à disposition des autorités consiste à limiter les dépenses publiques. Le gouvernement dirigé par Manuel Valls ne s'est d'ailleurs pas privé de l'actionner, puisqu'un plan d'économies de 50 milliards d'euros a été présenté ce printemps, provoquant au passage d'importants troubles au sein de la majorité présidentielle.

--> La suite est à lire sur le site : http://www.numerama.com/magazine/29955-linux-fait-economiser-des-millions-d-euros-a-munich.html