Proservia, une filiale de Manpower, souhaite racheter les activités de support d’Atos en France. Environ 800 salariés sont concernés par ce transfert d’activités qui devrait se conclure en fin d’année.

Selon nos informations, si Atos s’apprête à accueillir les équipes de Bull suite au succès de son OPA, il est aussi en train de se défaire d’une autre activité, WSDS, qu’il est en passe derevendre à Proservia, SSII filiale de Manpower. Selon un porte-parole du groupe de travail temporaire, des négociations sont bien encore en cours, les deux parties prévoient une cession en fin d’année.

D’après la CGT d’Atos, environ 800 personnes, issues des entités françaises Atos Infogérance et A2B (une société résultant d’un ancien contrat avec une banque), sont concernées par ce projet de cession. Un chiffre que confirme par Manpower Group. Selon le profil de Philippe Imbert, l’actuel dirigeant de WSDS, l’entité réaliserait un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros par an.

--> La suite est à lire sur le site : http://www.silicon.fr/ssii-atos-revendre-support-manpower-96226.html