La firme de Cupertino a publié une page spéciale Flashback sur son site de support et indique préparer son propre patch. Apple aurait aussi contacté des FAI et des bureaux d'enregistrements pour tenter d'éradiquer le botnet.

Apple sort enfin de son silence. Quelques jours après avoir poussé, sans faire référence à Flashback, une mise à jour de sécurité pour Java sur Mac (voir notre article sur le botnet Flashback), Apple hausse un peu le ton. Et publie sur son site de support une page spécifique au fameux malware qui, d’après Dr.Web, infecterait désormais quelque 655 700 machines. 

--> La suite est à voir sur le site : http://www.01net.com/editorial/564036/malware-flashback-apple-prepare-son-patch-et-contacte-les-fai/