Les difficultés de migration de Windows XP vers Seven sont exagérées

Selon une enquête réalisée par le cabinet-conseil Centrix Software, les entreprises exagèrent les difficultés qu'elles rencontrent pour migrer de Windows XP vers Windows 7, notamment parce qu'elles surestiment l'importance d'un grand nombre d'applications qu'elles n'utilisent presque pas.

En interrogeant les gestionnaires de projet chargés de la migration de Windows auprès de 50 grandes entreprises, Centrix Software a découvert que le nombre d'applications incompatibles après migration était d'environ 20 %. Mieux encore, au moins trois quarts de ces applications n'étaient, de toutes les façons, jamais utilisés. Pour le consultant, ce chiffre incite à fortement relativiser la quantité de problèmes possibles, et à les reconsidérer selon un ratio plus limité et plus facile à gérer. Étonnamment, il apparaît que sous XP, 50 % des applications ne sont jamais utilisées. Cet énorme niveau de redondance logicielle montre aussi que les nouvelles applications sont plus productives. Le consultant a estimé que neuf applications sur dix avaient servi moins de 10 % du temps et que les applications inutilisées (mais sous licence) représentaient un coût de 322 € par poste de travail.

--> La suite est à lire sur le site : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-les-difficultes-de-migration-de-windows-xp-vers-seven-sont-exagerees-53530.html