Le patron de l'entreprise française goûte peu l'opération « Une tablette à 1 euro par jour », qui fait la promotion de l'iPad et de la Galaxy Tab, au détriment de ses produits. Il a même décidé de lancer une offre concurrente

Il n'est pas content, Henri Crohas. Et on peut le comprendre : le fondateur et PDG de la société Archos ne conçoit pas que son entreprise ait été écartée de l’opération « Une tablette à 1 euro par jour », destinée aux étudiants. Lancée par Laurent Wauquiez la semaine dernière en partenariat avec Orange, elle ne propose que deux tablettes : l’iPad 2 et la Galaxy Tab. Pas de produit de la marque française.

--> Le reste est à voir sur le site : http://www.01net.com/editorial/543188/tablettes-a-1-euro-archos-sort-ses-griffes/